ATELIER COMPAS ALÉATOIRE / BUG REPORT DE KEITA MORI

Le 20 Juin 2018
Square Clare Zetkin, 13e arr. Paris
Tarif : GRATUIT
Horaires : 15h-18h
OUVERT À TOUS
Keita Mori, Strings, video, 2017
    Avec
  • Keita Mori

Atelier Compas aléatoire

Cet atelier propose aux participants d’expérimenter une nouvelle manière de dessiner avec de nombreux outils. En utilisant la technique du masquage au scotch, ils créent une base sur laquelle ils viennent tracer des lignes à l’aide d’un châssis intégrant le système du compas. La découverte de cet outil original leur permettra d’obtenir un dessin sur lequel les espaces remplis laisseront apparaître une composition aléatoire.

Notions : Aléatoire, Châssis, Plein/vide

_____

Keita Mori
Né en 1981 à Hokkaido (Japon)
Vit et travaille à Paris
Site de l’artiste

Bug report
Dessin contemporain

Le projet Bug report de Keita Mori proposé pour le festival Arts en Espace Public s’inscrit dans la continuité de la série commencée en 2011 et portant le même titre. L’artiste propose une installation in situ s’imprégnant de l’espace public du quartier Boutroux (square Clara Zetkin) dans le 13e arrondissement à Paris ; mais aussi de la matière choisi pour ce nouveau projet artistique : les vêtements des habitants. Ces tissus sont détissés pour être transformés en fils. Chargés d’une forte symbolique et utilisés comme seuls matériaux, ces fils sont fixés sur divers supports grâce à la technique habituelle de l’artiste : le pistolet à colle.

L’acte de dessiner est abordé comme un événement qui génère des opportunités et un dialogue entre les publics, l’artiste et l’art. De l’espace public naît une nouvelle zone créative pour l’artiste. Il souhaite ainsi favoriser l’interaction entre le dessin et la «  société » formée par ces fils et ces lignes. L’œuvre de Keita Mori propose une création ouverte aux publics et un nouveau regard sur le dessin contemporain dans le contexte de l’espace urbain.

Des ateliers accompagnent la création de l’artiste et proposent aux publics d’utiliser le dessin comme moyen d’expression mais aussi d’aller plus loin dans la réflexion de l’in situ et du wall drawing.