ATELIER TRANSFERT D'IMAGE / PROVOQUER LE GESTE D'AMANDINE MAAS

Le 09 Juin 2018
Square Léon, 18e arr. Paris
Tarif : GRATUIT
Horaires : 16h-19h
OUVERT À TOUS
Amandine Maas, Provoquer le geste, montage photo, 2018
    Avec
  • Amandine Maas

Transfert d’image

Cet atelier propose aux participants de découvrir les techniques de la copie. Les enfants pourront expérimenter les processus de reproduction d’une photographie numérique d’un paysage idyllique. Puis ils y incrusteront leur visage en passant par une technique mêlant calques et transferts au pastel gras.

Notions : Copie, Photographie, Décalcomanie

_____

Amandine Maas
Née en 1990 à Longjumeau (Essone)
Vit et travaille à Paris
Son site

Provoquer le geste
Installation numérique

Provoquer le geste d’Amandine Maas est un projet conçu autour de la question du selfie dans l’espace public et de son partage sur les réseaux sociaux. Ce dispositif est constitué de plusieurs panneaux peints avec un miroir en leur centre et placé au sein des quartiers Goutte d’Or et Poissonniers. Par cette démarche, l’artiste souhaite concentrer l’attention sur le geste : le provoquer, l’invoquer. En effet, cette installation – aux différents décors suggérés – invite les publics à se prendre en photo et à le partager sur les réseaux sociaux avec un hashtag associé. Les portraits photographiques inédits sont rassemblés et visibles en ligne sous ce même hashtag. Une expostion virtuelle et immatérielle se construit ainsi progressivement et témoigne de la vie du quartier.

Le projet participatif et interactif que propose Amandine Maas questionne à la fois l’environnement urbain dans lequel il s’inscrit – sa mise en scène et en espace – et l’identité, les codes de la représentation numérique via la photographie instantanée. En faisant leurs portraits, les spectateurs intègrent instantanément la peinture et sont tous liés par une expérience commune, celle de leur témoignage photographique. L’expérience de création et de partage prend ici une place centrale.

Des ateliers sont proposés en lien avec la démarche artistique d’Amandine Maas. Ils invitent les publics à aller plus loin dans cette réflexion autour de la représentation que l’on fait de soi : la constitution d’un portrait, d’un selfie ou d’une image.